Comment les enfants apprennent-ils à travers les jeux ?

La carrière scientifique d’Albert Einstein a été déclenchée quand il a reçu une boussole avec laquelle jouer lorsqu’il était malade. Mais à quel point le fait de jouer est-il vraiment important pour l’apprentissage ?


** How Do Children Learn Through Play? **

To read this article in English, please scroll down to the bottom of the page


Nous pouvons être témoins de l'utilisation du jeu pour enseigner les compétences de vie aux enfants à travers le monde des animaux - pensez aux lionceaux qui apprennent les compétences essentielles de la chasse et du combat en jouant au combat les uns avec les autres !


En tant qu'êtres humains, nous utilisons le jeu pour aider les enfants à tout développer, de leur habileté motrice, au développement de la logique et la pensée critique, à développer les compétences linguistiques, la régulation émotionnelle et les compétences sociales, etc…


En bref, le jeu offre des expériences actives et concrètes que les enfants peuvent percevoir, vivre par eux-mêmes et ainsi apprendre. Le jeu propose des situations interactives en 3D dans lesquelles les enfants peuvent apprendre par l'observation, le fait de manier des objets, et les tester … Doris Pronin Fromberg a parfaitement expliqué ce concept lors de son apparition à l'Université TedxMiami en 2012 :


« Le jeu est l'huile lubrifiante […] qui rassemble les parties logiques et créatives du cerveau. »


Chez KidooLand, nous reconnaissons non seulement l'importance du jeu dans le développement lors de la petite enfance, mais aussi le pouvoir fondamental du jeu et des avantages qu'il apporte à tout environnement d'apprentissage tout au long de l'enfance et au-delà.


C’est pour cela qu’a KidooLand nous utilisons le jeu pour :

- Pratiquer le vocabulaire général et spécifique au thème,

- Instaurer la confiance en soi afin que les enfants puissent parler anglais avec aisance et plaisir (au lieu d'être gênés et embarrassés),

- Créer de véritables situations de travail en équipe afin que les enfants puissent interagir les uns avec les autres en anglais et ainsi s'habituer à utiliser leur anglais de manière spontanée (plutôt que de simplement apprendre des phrases par cœur qui ont une utilité limitée dans les conversations du monde réel).


Cependant, le jeu d’une manière non-structurée n’est pas assez pour apprendre aux enfants l’anglais comme seconde langue ou les mettre en route pour un futur bilingue.


C’est aux enseignants de KidooLand de créer les bonnes conditions d’apprentissage et nous trouvons qu’ils excellent dans ce domaine ! En créant des ateliers varies, interactifs et orientés envers le jeu, les enseignants de KidooLand non-seulement réussissent à donner envie aux enfants de participer aux activités, mais aussi de réveiller certaines parties du cerveau des enfants pour que l’apprentissage se réalise presque comme l’osmose et les synapses du cerveau commencent à se déclencher dans toutes les directions !


Prenons une situation de jeu de rôle par exemple :

- La planification du jeu de rôle applique la partie logique du cerveau de l’enfant : il a mal au bras. Que va-t-il faire ?

- Les réponses impromptues des enfants au fur et à mesure que le jeu de rôle se développe impliquent la partie créative du cerveau : un enfant suggérera-t-il de consulter un médecin ? Téléphoner une ambulance ? Un autre enfant reprochera-t-il à l'enfant blessé de se comporter de manière dangereuse ?


Comme vous pouvez le voir, divers parties du cerveau sont fortement impliqués dans le jeu de rôle, alors quand le jeu de rôle se déroule en anglais – hey presto!


Le résultat est que l'enfant est tellement absorbé par l'activité en cours que, pour eux du moins, l'apprentissage de l'anglais est presque secondaire. Le jeu est donc un élément clé de tous les programmes de KidooLand ; dans nos séances «Parents & Petits», notre «Playgroup International», notre programme populaire «English is Fun» et même nos programmes «Excel in English» et «Boost your English».


Simplement dit, les enfants apprennent le mieux en jouant !


Afin que votre enfant puisse faire ses premiers pas sur la voie d'un avenir bilingue, contactez-nous !




***

How do children learn through play?


Albert Einstein’s scientific career was famously sparked when he was given a magnetic compass to play with as a sick child. But how important is play to learning really?


We can witness the use of play to teach life skills in both human children and across the animal kingdom – think of the lion cubs who learn to the essential skills of hunting and fighting by play fighting with each other!


As humans, we use play to help children develop everything from their fine and gross motor skills, to develop logic and critical thinking, develop language skills, emotional regulation and social skills etc..



In short, play provides concrete active experiences that children can perceive, experience for themselves and thus learn from. Play provides 3D interactive situations in which children can learn through observation, manipulation, testing… Doris Pronin Fromberg explained this concept perfectly during her appearance at TedxMiamiUniversity in 2012:


“play is the lubricating oil […] that pulls together the logical and creative parts of the brain.”


At KidooLand, we recognise not only the importance that play has in Early Years development, but also the intrinsic power of play and the advantages it brings to any learning environment throughout childhood and beyond.


That’s why at KidooLand we use meaningful play to:

  • Practice general and theme specific vocabulary,

  • Instil self-confidence so that children can speak English with ease and enjoyment (instead of being self-conscious and embarrassed),

  • Create real team work situations so that the children have to interact with each other in English and thus they get used to using their English in a spontaneous way (rather than just learning set phrases by heart that have limited use in real world conversations),

However, unstructured playtime on its own is not enough to help children learn English as a second language or help them along the road towards a bilingual future.


It is the job of the KidooLand teachers to create the right conditions for learning and we believe that they excel at this! By creating varied, interactive and play-orientated workshops, the KidooLand teachers not only stimulate each child’s interest in the activity, but also awaken multiple parts of the child’s brain, so that the English language learning occurs almost by osmosis as the brain’s synapses start to fire in different directions.



Take a roleplay situation for example:

- Planning the roleplay involves the logical part of the child's brain: He's got a poorly arm. What will he do?

- The impromptu and unscripted responses from the children as the roleplay develops involve the creative part of the brain: Will a child suggest visiting a doctor? Phoning an ambulance? Will a child tell off the injured child for behaving dangerously?


As you can see, various aspects of the brain are heavily implicated in the roleplay, so when the roleplay then also takes place in English - hey presto!



The result is that the child is so absorbed in the activity at hand that, for them at least, the English language learning is almost secondary. Play is therefore a key element in all of KidooLand's programmes; from our "Parents & Petits" sessions, to our "International Playgroup", our popular "English is Fun" programme and even our "Excel in English" and "Boost your English" programmes.


Quite simply, children learn best through play!


To help your child take the first steps along the road towards a bilingual future, contact us!



Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square