Oubliez le QI et pensez au QE : pourquoi les émotions sont si importantes.

Oubliez le QI et pensez au QE : pourquoi les émotions sont si importantes.

écrit par Antonia Beauvoisin-Brown, fondatrice de KidooLand


** Forget IQ what about EQ: Why emotions are so important. **

Scroll down to read this article in English


Je me souviens avoir lu, lorsque mon premier enfant avait environ 4 ans, l'importance du quotient d'intelligence émotionnelle (QE) et comment il était tout aussi important, si plus, que le QI (quotient intellectuel), et pourtant ce n'est pas quelque chose que nous voyons figurer dans nos programmes scolaires.

J'ai trouvé cela surprenant et triste car toutes les recherches montrent que le succès et le bonheur sont fortement liés au QE d'une personne et quel parent ne souhaite pas une tonne de succès et de bonheur pour son enfant ?

Je suis actuellement en train de faire une certification en neurosciences et en langues, ce qui m'amène à étudier le cerveau, le lien avec notre cœur et nos émotions, la façon dont nous sommes connectés et comment et pourquoi réagissons comme nous le faisons.


https://www.youtube.com/watch?v=5Zqloy9Ma_s


ÉTAPE 1

Une chose dont je suis convaincue, est que les enfants doivent avoir une solide compréhension de leurs émotions dès leur plus jeune âge (même les bébés). Une merveilleuse façon de dissiper les émotions plus négatives est d'aider l'enfant à identifier et à nommer l'émotion :


“ Je peux voir que le fait de ne pas pouvoir ouvrir la boîte t’ as mis très en colère".

“ Es-tu triste de ne pas pouvoir voir papa en ce moment?"

“ Es-tu fatigué après l'école ?”

ÉTAPE 2

Ensuite, il est important d'aider l'enfant (ou l'adulte !) à commencer à voir la corrélation entre le sentiment psychologique (émotion) et son état physiologique. Dans ce cas, il se peut que la colère provoque une tension dans les épaules, peut-être une légère douleur dans la poitrine ou l'estomac, peut-être des larmes dans les yeux, etc.


Cela aide l'enfant à comprendre les symptômes physiques et à identifier lui-même l'émotion à l'avenir. Dans le cas d'un attachement de panique ou d'anxiété, cela aide également la personne à comprendre que cela passera. Cette connaissance est essentielle pour aider à réduire l'anxiété pendant l'attaque proprement dite.

Le fait de pouvoir comprendre ses émotions et ses réactions développe le QE et a un impact beaucoup plus important sur le bonheur et la réussite d'une personne dans la vie que le QI.


Ce que nous faisons à KidooLand


Tout d'abord, à KidooLand, nous travaillons sur l'identification et la dénomination des émotions en utilisant, par exemple, des chansons, en faisant des jeux de rôle et en mettant en place des ateliers pour encourager les enfants à parler de leurs émotions.


Lorsque nous sommes témoins de disputes entre enfants, nous les utilisons comme des occasions d'apprentissage, des moments de discussion entre les enfants... parfois en tant qu'individus, parfois en tant que groupe.


Nos enseignants sont tous convaincus que KidooLand ne se limite pas à l'enseignement de l'anglais, mais qu'il aide aussi nos élèves à devenir les meilleures versions d'eux-mêmes, aujourd'hui et à l'avenir.


En 2021, nous avons même mis en place un programme "Champion", dans lequel les enseignants de KidooLand s'efforcent de mettre l'accent sur différents aspects de notre programme d'enseignement. L'une de ces zones "Champion" est le bien-être et la gentillesse.



Il est vrai que 2020 a été l'une des années les plus difficiles pour la santé mentale et qu'ici, à KidooLand, nous pouvons faire une différence d'une manière qui, espérons-le, mettra les enfants sur le bon chemin pour la vie, c'est merveilleux.

Comment pouvez-vous aussi aider votre enfant ?


Soutenez le travail que nous faisons à KidooLand en lisant les étapes 1 et 2 décrites ci-dessus et en continuant à reconnaître et à identifier vos émotions et celles de votre enfant dans votre vie quotidienne. N'ayez pas peur de nommer les grandes émotions que vous ressentez aussi, car le fait de partager vos émotions aidera votre enfant à apprendre à ne pas avoir peur de ses émotions. Lorsque votre enfant vous verra gérer vos émotions, il saura que c'est quelque chose qu'il peut apprendre à faire aussi.

J'ai rassemblé quelques ressources que vous pouvez imprimer et utiliser à la maison en anglais et en français et les ai mises sur ce tableau Pinterest => https://www.pinterest.co.uk/mrskidoo/emotions-eq-la-rous-des-emotions-kidooland/

En travaillant ensemble, nous pouvons vraiment aider vos enfants à être heureux et à réussir.


=> Pour recevoir nos dernières nouveautés, y compris nos articles de blog, directement dans votre boite email, abonnez-vous à notre newsletter mensuel en cliquant ICI


Notre newsletter comprend:

- les nouvelles de KidooLand: nouvelles activités, stages de vacances, du feedback sur nos divers programmes etc.

- des conseils éducatifs que nous trouvons intéressants pour apprendre l'anglais ainsi que des idées pour faciliter l'apprentissage de l'anglais à la maison

- des approches pédagogiques avec lesquelles nous sommes d'accord et/ou que nous utilisons dans nos cours

- des sorties et choses à faire avec la famille dans la région PACA

- nos promotions et offres de dernière minute

- et bien plus encore!

(Vous pouvez bien sûr vous désabonner à tout moment).



***


Forget IQ what about EQ: Why emotions are so important.

written by Antonia Beauvoisin-Brown, Founder of KidooLand


I remember reading back when my own first born was around 4 years old about the importance of Emotional Intelligence Quotient (EQ) and how it was just as, if not more important, than IQ and yet it's not something that we see featured on our school curriculums.

I found that surprising and sad because all the research shows that success and happiness are strongly linked to a person's EQ and what parent doesn’t wish for a ton of success and happiness for their child ?

I am currently doing a neuroscience and language certification and with that comes a lot of study around the brain, the link to our heart and emotions, how we are wired and how and why we respond the way we do.

https://www.youtube.com/watch?v=5Zqloy9Ma_s


STEP 1

An area I am convinced about is that children need to have a solid understanding of their emotions from a very young age (even babies). A wonderful way to dissipate more negative emotions is by helping the child to identify and name the emotion:

“ I can see that not being able to open the box has made you very angry”

“ Are you feeling sad that you can’t see Daddy right now” “ Are you tired after school ?”

STEP 2

Next, it is important to help the child (or adult!) start to see the correlation between the psychological feeling (emotion) and their physiological state. Here this could be that the anger is causing their shoulders to tense, maybe a slight pain in the chest or stomach, maybe tears in their eyes etc.


This helps the child understand the physical symptoms and identify the emotion themselves in the future. In the case of a panick attach or anxiety it also helps the person understand that this will pass. This knowledge is key to helping lower the anxiety during the actual attack.

Being able to understand one’s emotions and one’s responses develops EQ and has a much greater impact on a person’s happiness and success in life than IQ.


What we do at KidooLand

Firstly at KidooLand we work on identifying and naming emotions by, for example, using songs, doing role plays and setting up workshops to encourage children to talk about their emotions.


When we witness disputes between children, we use these as learning opportunities, moments for discussion between the children.. sometimes as individuals, sometimes as a group.


Our teachers all believe that KidooLand is not just about teaching English but also about helping our students become the best versions of themselves, now and in the future.


In 2021 we have even introduced a “Champion” programme, in which the Kidooland teachers strive to bring focus to different aspects of our curriculum. One of these Champion zones is wellbeing and kindness.


It's true that 2020 has been one of the hardest years in living memory for mental health and that, here at KidooLand, we can be making a difference in a way that will hopefully set children on the right path for life is wonderful.

How can you help your child too?


Support the work we do at KidooLand by reading the Steps 1 and 2 outlined above and continuing with this recognition and identification of your and your child's emotions in your day to day lives. Don't be afraid to name any big emotions you are feeling too because sharing emotions will help your child to learn to not be afraid of his/her emotions. When your child sees ou managing your emotions, s/he'll know that it's something that s/he can learn to do too.

I pulled some resources for you to print and work with at home in English and French and put them on this Pinterest board => https://www.pinterest.co.uk/mrskidoo/emotions-eq-la-rous-des-emotions-kidooland/

By working together, we really can help your children be happy and successful.

If you enjoyed this article, please feel free to SIGN UP HERE to receive our news, views and latest blog articles, direct to your inbox in future! KidooLand's monthly newsletters include:

- educational tips we find interesting

- pedagogicial approaches that we agree with and/or that we use within our current programmes

- ideas for learning more English at home

- outings and things to do in the PACA region with the family

- Information about our promotions and last minute deals

- and much, much more!

(You can unsubscribe at any time!)

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Instagram Social Icon
  • LinkedIn Social Icon

Parcourez nos articles de blog pour trouver les réponses à vos questions les plus fréquentes:

Vous n'avez pas trouvez une réponse à votre question?

Cherchez notre blog ou contactez-nous directement avec votre question...