Au-revoir difficile ? Petit qui pleure ? KidooLand à LA solution!


Nicola est l'enseignant principal de notre Playgroup International, un poste qu'elle occupe à KidooLand depuis septembre 2011. Nicola a plus que 20 ans d'expérience dans la petite enfance et elle nous apporte aujourd'hui ses astuces pour aider vous et votre enfant lors des séparations, que ça soit à la crèche, à notre Playgroup ou même à l'école...


Déposer son enfant , n'est pas tâche facile lorsqu’il ne veut pas quitter vos bras. Le laisser lorsqu'il pleure éveille en nous un sentiment de déchirement : c’est pourquoi nous avons créer ce blog. Pour vous faciliter la tâche et faire de son dépôt à l’école un réel plaisir pour lui, en sachant qu’il vas passer du bon temps avec ses amis tout en apprenant l’anglais. Voici quelques astuces qui réduisent l’anxiété que vous ou votre enfant ressens lorsque vous le déposez. 




Laissez le marcher :


De la voiture jusqu’à l’entrée de KidooLand, laissez votre enfants marcher  de lui même. Le porter sera comme le couvez et il ne voudras donc pas partir : les séparations seront encore plus difficiles. Lorsque le professeur voudra l'emmener dans la salle, il ne voudra donc pas lâcher sa mère et il vivra cela comme un arrachement au bras de sa mère. Encouragez-le également à porter son sac à dos lui-même, comme un grand.      







Prenez  du temps avec lui le matin : Le matin prenez votre petit déjeuner ensemble, en famille si c’est possible sans agitation et sans TV bien sûr. Soyez à ces côtés lorsqu’il s’habille, profitez en pour faire son lit et ranger sa chambre.

Le temps doit être lent, quitte à le réveiller 15 minutes plus tôt. Racontez lui ce que vous allez faire de votre journée, vous, son papa etc… Racontez lui ce que vous ferez ensemble le soir. Parlez lui de sa maîtresse, de ses amis. Soyez très présente et apaisante, plutôt que pressée et impatiente.  





Pas de stress - Votre angoisse alimente la sienne, alors peut-être pouvez opter pour une nouvelle organisation : votre conjoint peut le déposer à votre place. L'effet miroir peut marcher dans ce sens-là : si votre conjoint est moins angoissée à l’idée de laisser votre enfant, alors il peut vous remplacer. Dans ce cas votre enfant ne ressentira pas le stress de la même manière et les au-revoirs seront moins difficiles. Votre enfant pourrait donc commencer ses journées heureux et décontracté.





Ne disparaissez pas !

Ne prolongez pas votre départ, soyez clair et ferme lors du départ avec vos mots et vos gestes pour qu’il n’y est aucun malentendu de la part de votre enfant ; dites au-revoir, faites un bisou/câlin et puis partez.



Ne passez pas trop de temps dans la couloir :

Une fois les au-revoirs faits avec votre enfant, ne passez pas du temps devant la porte à parler avec d'autres parents. Partez sans vous retourner pour qu'il comprenne que c'est le moment où papa ou maman part, et qu'il est désormais l'heure d'aller au cours.







Parlez du playgroup à la maison !

Montrez-lui des photos de notre Playgroup (vous pouvez en trouver dans notre brochure playgroup ou sur notre siteweb) s’il ne se souvient pas de votre visite dans les locaux. Cela lui rappellera l'école, quand il viendra donc chez KidooLand l'endroit lui sera familier, et il se sentira plus serein.







Si vous êtes vraiment inquiet, n’hésitez pas à nous rappeler dans la matinée pour prendre des nouvelles, nous sommes également là pour ça, pour vous rassurer et afin que votre enfant se sente bien dans nos locaux.

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square