Améliorer la motricité fine de votre enfant

La "motricité fine" est devenue un terme à la mode ces dernières années, mais qu'est-ce que c'est et pourquoi est-ce si important pour votre jeune enfant ?


** Improving your Child's Fine Motor Skills **

To read this article in English, please scroll down to the bottom of the page


La "motricité fine" est la capacité à utiliser les petits muscles de la main avec précision, force et finalité. La motricité fine est essentielle pour l'exécution des activités quotidiennes (fermer des boutons et des fermetures éclair, utiliser des couverts), dans le jeu (faire des puzzles, construire des briques en Lego, les passe-temps) et pour les activités scolaires (tenir et utiliser un crayon, utiliser des ciseaux).


Il est donc évident qu'une mauvaise motricité fine peut avoir un impact énorme sur tous les aspects de la vie d'un enfant, ce qui peut entraver son indépendance et empiéter sur sa confiance et son estime de soi. Cela peut rapidement devenir un cercle vicieux, car les enfants ayant une mauvaise motricité fine se fatiguent facilement et sont rapidement frustrés lorsqu'ils effectuent des activités visant à améliorer ces compétences, ce qui rend l'acquisition de compétences difficile et longue !


Idées pour améliorer la motricité fine

Il existe de nombreuses activités amusantes que les parents peuvent faire avec votre enfant pour l'aider à améliorer sa motricité fine dans le confort et la sécurité de la maison. L'essentiel est bien sûr de tenir compte des capacités, des préférences et de la capacité d'attention de votre enfant !

- Activités d'enfilage et de laçage : faire glisser des perles (de plus en plus petites) sur des cordes, des ficelles ou des cure-pipes, faire des colliers de pâtes.


- Puzzles : là encore, commencez par des puzzles composés de grandes pièces et réduisez progressivement la taille des pièces du puzzle.




- Pincettes, pinces et chevilles : la création de jeux avec des pinces et des chevilles peut aider à améliorer la force des doigts d'un enfant.


- Pâte à modeler : Alterner la manipulation de la pâte à modeler avec seulement les doigts ou toute la main, utiliser une variété d'outils (rouleaux à pâtisserie, couteaux, sculpteurs, cutters, etc.)


- Jeux de construction : Assembler des briques Lego ensemble et les démonter est très utile pour renforcer les doigts. C'est aussi très amusant !

- Activités manuelles : Peindre, découper, coller, colorier, coller du ruban adhésif (etc.) sont des activités qui font appel à la motricité fine et qui ont l'avantage de permettre à l'enfant de créer quelque chose dont il peut être fier !


- La cuisine : Couper, rouler, remuer, mesurer, tout cela fait appel à la motricité fine et cuisiner avec un enfant peut aussi être un bon moyen de l'intéresser à la nourriture qu'il mange.


- Manipulation d'objets : placer des couvercles en plastique dans une boîte en carton, jouer avec le riz ou les lentilles en les décantant entre différents récipients.









Le Playgroup International de KidooLand peut vous aider !


L'équipe du Playgroup KidooLand intègre une grande variété d'activités et de jeux ci-dessus dans chaque session de groupe de jeu, en veillant à ce que l'accent soit clairement et positivement mis sur la participation de l'enfant et l'essai des différentes activités, même s'il ne réussit pas nécessairement du premier coup.


L'équipe du Playgroup encourage aussi activement les enfants à développer leur indépendance et leurs aptitudes à la vie quotidienne ; c'est un fil conducteur qui traverse tout ce que font les enfants du groupe de jeu.


Si vous souhaitez en savoir plus sur le programme des Playgroups de KidooLand, pourquoi ne pas nous rendre visite ? Visitez nos locaux récemment rénovés, rencontrez l'équipe et voyez KidooLand au travail, ou plutôt au jeu, par vous-même !


Si vous souhaitez en savoir plus sur le groupe de jeu de KidooLand, veuillez consulter notre site web ou nous contacter.


***


Improving your Child's Fine Motor Skills


“Fine Motor Skills” has become a real buzz term over recent years

but what are they and why are they so important to your young child?

“Fine motor skills” are the ability to use the smaller muscles of the hands with accuracy, strength and purpose. Fine motor skills are essential for the performance of everyday activities (doing up buttons and zips, using cutlery), in play (doing puzzles, lego brick building, hobbies) and for academic activities (holding and using a pencil, using scissors). It is therefore clear that poor fine motor skills can have a huge impact on all aspects of a child’s life, potentially inhibiting their independence and impinging on their confidence and self-esteem. This can quickly become a viscous circle as children with poor fine motor skills tire easily and get quickly frustrated when carrying out activities aimed at improving such skills, making skill acquisition a difficult and time-consuming process! Ideas for improving fine motor skills There are lots of fun activities that parents can do with your child to help improve their fine motor skills from the comfort and security of home. The key of course is to cater to your child’s individual abilities, preferences and attention span! • Threading & lacing activities: sliding beads (of increasingly small sizes) onto lengths of rope, string or pipe cleaners, making pasta necklaces.


• Puzzles: again, start with puzzles made of large pieces and gradually reduce the size of the puzzle pieces.

• Tweezers, tongs and pegs:creating games with tongs and pegs can help improve the strength of a child’s fingers.

• Play-doh and plasticine: Alternate manipulating play-doh with just the fingers or the whole hand, use a variety of “tools” (rolling pins, knives, carvers, cutters etc.) • Construction games: Pushing Lego bricks together and pulling them apart is great for strengthening fingers. It’s also lots of fun! • Craft activities: Painting, cutting, gluing, sticking, colouring, taping (etc.) all involve a variety of fine motor skills and have the added benefit of enabling the child to create something of which s/he can be proud! • Cooking: Cutting, rolling, stirring, measuring all involve fine motor skills and baking with a child can also be a great way of getting them interested in the food that they eat. • Object manipulation: posting plastic lids into a cardboard box, playing with rice or lentils by decanting them between different containers.

KidooLand's International Playgroup can help!

The KidooLand Playgroup team incorporate a large variety of the above activities and games into every playgroup session, being sure to keep the focus positive and clearly on the child taking part and trying the different activities, even if they don’t necessarily succeed at the first attempt. The Playgroup team also actively encourage children to develop their independence and life skills; this is a common thread that flows through everything that the Playgroup children do. If you would like to learn more about KidooLand's Playgroup, please visit our website or contact us.

Featured Posts