Témoignage d'un client de KidooLand


Depuis que Morganne était bébé nous avons toujours cherché une activité en anglais afin qu’elle commence à se familiariser avec l’anglais dès son plus jeune âge. Aussi nous l’avons mise dans une école bilingue a l’âge de 2 ans. Cependant en fonction de l’enseignant et donc de la classe, Morganne était plus ou moins motivée : une des raison était que son enseignante du moment ( 2eme et 3eme section maternelle) proposait un apprentissage très scolaire, et cela rendait l’apprentissage de l’anglais peu intéressant. Aussi nous nous sommes mis à chercher une alternative plus globale à cette école bilingue, Morganne avait 5 et demi.

Nous voulions que Morganne apprenne l’anglais en s’amusant et de façon beaucoup plus holistique, que cela devienne naturel pour elle d’aller à ses cours d’anglais parce qu’elle s’y amusait plutôt que de considérer l’apprentissage de l’anglais comme une contrainte supplémentaire.

L’anglais est la langue du business international, et il me semble évident de commencer au plus tôt cet apprentissage afin d’offrir à notre enfant les moyens d’être compétitive à l’international. Il est évident que le niveau proposé à l’école ne permet pas une acquisition assez rapide, d’autant que cet apprentissage commence beaucoup trop tardivement.

Nous avons recherché et expérimenté des options similaires qui nous ont semblées pour l’une pas assez focalisée sur l’anglais (l’anglais était proposé comme une des activités, mais toutes les autres étaient en français), et pour l’autre dans un cadre peu approprié pour les jeunes enfants, et dont l’organisatrice ne donnait pas de garantie suffisante sur sa connaissance des intervenants.

Notre premier contact avec Kidooland s’est fait par téléphone : nous avons souhaité rencontrer sa responsable et visiter les locaux avant de prendre la décision d’y mettre Morganne pour 3 semaines de stage estival pour commencer.

L’entrevue s’est très bien passée, nous avons rencontré une équipe amicale et tout de suite convaincus par le programme proposé ‘’English is fun’’, la transparence sur les qualités et formations des intervenants de l’équipe, et conquis par l’atmosphère des lieux : tout simplement ‘’kids friendly’’!

Dès le moment où on passe la porte, on est tout simplement dans un environnement créé pour les enfants et par les enfants, l’aspect extérieur plus industriel pour y arriver est un détail qu’on oublie tout de suite tellement l’accueil est chaleureux…

Elle s’amuse, et prend plaisir à tout ce qu’elle fait à KidooLand, cependant son activité préférée est la cuisine, et la partie apprentissage plus formelle, car elle adore apprendre des mots nouveaux, des nouvelles conjugaisons etc…. Donc paradoxalement la partie plus scolaire de Kidooland ne la rebute pas du tout. Cela vient en partie de la qualité et du professionnalisme des enseignants qui savent rendre l’apprentissage intéressant et vivant.

Ce qui fait les points fort de Kidooland est une combinaisons de plusieurs aspects:

· Apprendre en s’amusant est la clé de la réussite: Morganne prend l’anglais comme une activité extérieure ludique (au même titre que son cours de poney), et non comme un apprentissage obligatoire contraignant.

· La variété des activités proposées ainsi que les thèmes abordés qui donnent à l’enfant un vocabulaire très large de la vie de tous les jours tout d’abord, sur des thèmes très actuels, qui incluent bon nombre d’activités artistiques et qui lui permettent un développement plus holistique

· La qualité des intervenantes/enseignantes qui, chacune dans son domaine d’activité, savent s’adapter aux besoins et au niveau de chaque enfant (Exemple 1 : je pense au moment où Morganne est passée au niveau supérieur alors qu’elle n’était qu’en dernière année de maternelle, donc ne savait pas encore lire/écrire en français, et elle s’est retrouvée mélangée à des enfants plus grands apprenant à lire/écrire en anglais à Kidooland. Elaine, l’intervenante, a veillé à adapter son enseignement afin que Morganne puisse également suivre.

Exemple 2 : Plus récemment, Caitlin a particulièrement suivi Morganne dans sa préparation du test de Cambridge avec des exercices de lecture et compréhension adaptés)

Morganne passe du français à l’anglais sans difficulté, elle regarde aussi bien des dessins animés en anglais qu’en français, s’est mise à jouer en anglais depuis la fin de l’année dernière et au final, Morganne a pratiquement appris à lire et écrire en anglais en même temps qu’en français !

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square